Actuellement, la science bute sur le mur de Planck : 10 – 43 secondes aprés l'état zéro du Big Bang car, au delà de cette limite, les lois de la physique ne sont plus valables, l'origine du Big Bang demeure donc inconnue.

La logique doit, alors, se substituer à la physique et, au delà du mur de Planck, définir l'avant-Big Bang comme l'antécédent causal du Big Bang qui est son effet, et dont la finalité* est de construire un univers régi par les ensembles des trois charges de couleurs fondamentales décrites par la chromodynamique quantique.

Créateur de l'univers, cet antécédent n'aurait-il pas dû être, lui aussi, créé par un antécédent? Non car, notion qui relève de la métaphysique, il est incréé, c'est-à-dire éternellement sans antécédent; en la création il actualise, par les trois charges de couleur, ce qu'il connaît : l'image ternaire de lui-même.

 

************

*cf la page Finalité de l'univers

Haut de texte